Retour sur les vidéos “Curio'cité”
Curio'cité

La restauration du Retable d’Issenheim se poursuit au Musée Unterlinden

Description

Une manipulation délicate mais nécessaire pour les encadrements de la Crucifixion 

Cette semaine votre magazine Curio’Cité reprend du service pour attiser votre curiosité et pousser les portes des salles d’exposition et ateliers d’artistes. Première étape de la saison, le Musée Unterlinden, où la restauration du Retable d’Issenheim se poursuit après plusieurs mois d’attente forcée. Le 1er septembre, la chapelle du Musée accueillait de nouveau les restaurateurs pour une opération délicate mais nécessaire : la mise à plat des panneaux peints représentant la Crucifixion, et au revers, l’Annonciation et la Résurrection. Objectif : permettre aux restaurateurs d’accéder aux encadrements de ces panneaux peints. Des éléments fragilisés par le temps, qui n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque restauration et qui pourtant ont toute leur importance dans la compréhension globale de l’œuvre.